Familles, équipe de travail, groupe d’enseignants/animateurs/éducateurs, membres d’une association…, ces diverses configurations fonctionnent en organisation spécifiques à leur contexte.

La place et la posture de chaque protagoniste influent sur ce fonctionnement. Comme tout « système » relationnel, des fluctuations se produisent et amènent parfois à un besoin de réajustement.

L’Exploration Dynamique d’une Organisation (EDO) permet à chacun, chacune, d’actualiser sa posture et de trouver une place réajustée dans le groupe.

L’EDO peut se mettre en œuvre de deux manières:

– la demande est faite par toutes les personnes concernées et elles sont toutes  présentes; chacune tient son « rôle ».

– la demande est faite par une ou plusieurs personnes concernées mais tous les protagonistes ne sont pas présents: des participants extérieurs à la situation vont jouer le rôle des personnes absentes et si nécessaire celui des personnes présentes.

À partir de là l’exploration commence. Chacun se positionne dans l’espace. En faisant appel au focusing,  donc en fonction de leurs ressentis, les personnes vont se déplacer, changer de posture, évaluer le confort/inconfort de leur position jusqu’à ce que tout le monde se sente « bien » telle que la configuration se présente.

Plus sensorielle qu’intellectuelle, cette approche permet un travail en profondeur qui se ressent aussitôt dans la vie de tous les jours.

Chaque EDO est adaptée à la spécificité de la demande et du contexte.

Written on décembre 27th, 2011

Iris Medina is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Iris Medina

Psychothérapie individuelle adulte et adolescent